Prime CEE, tenants et aboutissants

La prime CEE est un dispositif qui a été mis en place dernièrement. Elle permet à des particuliers de rénover certaines parties de leur habitation pour rendre leur logement plus performant énergétiquement. Ainsi, le dispositif consiste en une prime, une aide versée aux particuliers afin de réaliser ces travaux de rénovation énergétique et d’aménagements nécessaires à une meilleure autonomie énergétique. En principe, les grandes entreprises qui utilisent énormément d’énergie et en fournissent, comme Total ou EDF entre autres, doivent rendre des comptes concernant leur impact écologique et les mesures qu’ils mettent en œuvre pour limiter leur consommation d’énergies fossiles et non renouvelables.

Si la question vous intéresse, vous pouvez visiter ce site pour en savoir plus sur la Prime CEE. Le pollueur devient ainsi le payeur et doit s’orienter vers des actions de réduction des émissions et de la consommation. Pour ce faire, les fournisseurs ont deux choix. Ils peuvent rénover leurs installations existantes, mettre en œuvre des processus plus verts, ou alors, ils peuvent aider des particuliers à entreprendre les bonnes pratiques écologiques de réduction de la consommation énergétique chez eux. Ils récolteront en échange des CEE ou certificats d’économie d’énergie. Lorsqu’ils auront atteint le nombre de CEE qui leur a été demandé en fonction de leur propre consommation et fonctionnement, ils seront exonérés de charges et taxes supplémentaires au coût souvent très élevé.

Comment bénéficier de la prime énergie pour rénover sa maison ?

Vous pouvez bénéficier de la prime CEE pour rénover certains éléments chez vous, mais attention, il ne s’agit pas d’un coup de pouce pour n’importe quels travaux. Les travaux en question sont strictement encadrés et doivent répondre à une réglementation claire. Tout d’abord, l’artisan auquel vous ferez appel dans ce cadre doit être un artisan RGE certifié. Sans cette condition, vous risqueriez de ne pas être remboursé. Commencez par définir le type de travaux que vous souhaiteriez réaliser dans votre demeure avant toute chose. S’agit-il d’isolation, de chauffage ou d’énergie renouvelable ?

Lire:  Comment réparer un chauffe eau électrique à la maison ?

Certains équipements peuvent même faire office de chauffage et de source d’énergie renouvelable comme les pompes à chaleur air-air. Selon la configuration de votre logement, certains travaux seront plus faciles à intégrer que d’autres. Ensuite, remplissez une demande de prime en ligne avant de faire votre demande de devis. Vous n’aurez ensuite plus qu’à engager les travaux et envoyer certains documents dans les 6 mois pour prétendre à la prime et la recevoir rapidement.

La prime CEE : pour qui ?

Ce dispositif permet à qui le veut de profiter d’installations plus écologiques et respectueuses de l’environnement. Vous pouvez faire appel à la prime énergie que vous soyez un particulier avec de fortes dépenses de chauffage, d’électricité ou d’eau, un habitant à titre gratuit ou même un locataire. Quoi qu’il en soit, cette solution très économique réduira votre impact environnemental et vos factures d’énergie par la même occasion. Il n’y a pas de conditions de revenus, mais cette information vous est tout de même demandée afin de savoir précisément si vous pouvez prétendre à une bonification de la prime ou non. Que vous soyez en appartement ou en maison, la prime CEE est un excellent moyen d’avoir un logement plus vert et moins coûteux au quotidien.

Laisser un commentaire

Affaire Matériaux

Notre magazine d'information dédié aux particuliers et professionnels pour la rénovation de la maison.