Isolation et Chauffage

Quelles sont les différentes méthodes d’isolation utilisées en France ?

Afin de réduire au maximum les déperditions thermiques d’un logement, d’augmenter le confort et de réduire les factures d’énergie, il est indispensable de réaliser une bonne isolation thermique. Cette opération fait l’objet d’une règlementation française précise qui date de plusieurs dizaines d’années. Les professionnels peuvent adopter différents types d’isolation avec des méthodes spécifiques. Le choix d’une technique peut aussi varier en fonction de différents éléments comme la zone. Découvrez dans cet article les méthodes d’isolation utilisées en France.

L’isolation thermique par l’intérieur

L’isolation thermique par l’intérieur ou ITI est la méthode d’isolation la plus adoptée dans les habitations. Elle est essentiellement employée pour optimiser la performance énergétique d’un logement. N’hésitez pas à visiter la plateforme eco-isolateurs pour en savoir plus. L’ITI peut être réalisée sur différentes surfaces dont les murs, le plancher bas, les combles perdus ou aménagés.

Les murs

L’isolation thermique par l’intérieur des murs apporte bon de nombreux avantages. C’est le choix idéal si vous ne souhaitez pas toucher à l’apparence extérieure de votre maison. Elle vous permet aussi de revoir la décoration intérieure de la maison.

Les combles perdus

Il est habituel que la chaleur monte et s’accumule au niveau de la toiture d’une maison. Les déperditions de chaleur sont très importantes dans cette région. Une mauvaise isolation thermique par l’intérieur des combles entraine la perte d’un tiers de la chaleur.

Lire:  Destockage Isolant mince

Les combles aménagés

Cette technique d’isolation thermique implique de poser des panneaux rigides et semi-rigides au niveau de la toiture. Le professionnel utilisera un frein pare-vapeur et posera des plaques de plâtre pour recouvrir l’isolant.

L’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur est adaptée pour isoler les murs, les combles et les toits. Elle peut être réalisée dans le cadre d’un projet de rénovation de toiture ou de ravalement de façade. L’isolation thermique par l’extérieur peut être pratiquée au niveau de plusieurs surfaces, dont les murs et la toiture.

Les murs

Il est aussi possible de réaliser l’isolation thermique des murs par l’extérieur. Cette méthode permet d’éliminer les ponts thermiques et de faire des économies sur les factures d’énergies.

La toiture : le sarking

Si vous avez des combles aménagés, la meilleure option est d’employer l’isolation thermique par l’extérieur. Elle permettra de préserver la surface habitable ainsi que les poutres visibles. Ici, le professionnel sera amené à retirer la couverture afin de placer des panneaux ou des rouleaux d’isolants : le sarking. Cette opération est idéale dans le cadre d’une rénovation de toiture. Elle vient réduire les ponts thermiques et s’adapte à tous les types de toitures.

L’isolation intégrée

Cette méthode d’isolation consiste à intégrer l’isolation directement dans l’épaisseur des murs. Elle ne peut être réalisée que dans le cadre d’une nouvelle construction ou d’un projet de rénovation de grande envergure comme l’extension de la maison. En effet, l’isolant est intégré lors de la construction du mur.

L’isolation thermique des sols

Pour une isolation thermique des planchers, la méthode employée va dépendre de l’état de la maison. Elle varie donc pour une maison existante ou une nouvelle construction.

Lire:  Notre comparatif pour savoir quel est l'isolant le plus performant

Terre plein

En première option, vous avez la possibilité de placer une dalle avec un isolant en dessous de la maison. Une dalle flottante ou un dallage constitué de matériaux isolants peuvent être aussi placés. Vous avez aussi en deuxième option la possibilité de fabriquer un plancher en béton à hourdis. En troisième option, vous pouvez effectuer une isolation périphérique qui longera les murs de soubassement jusqu’aux fondations.

Sous-sol non chauffé

La technique la plus populaire consiste à fixer des plaques d’isolant au niveau du plafond du sous-sol pour assurer l’isolation.

Le vide sanitaire

Il s’agit d’un espace créé entre la terre et le plancher de la maison afin d’assurer la meilleure isolation thermique du sol.

En somme, il existe différentes méthodes pour l’isolation thermique en France. En fonction du projet (nouvelle construction ou rénovation) ou des éléments qui composent la maison, il est possible d’adopter la technique adaptée pour bénéficier d’une excellente isolation.

Laissez nous un commentaire !