Quel type d’escalier choisir pour son interieur ?

Vous faites construire votre maison ? Vous rénovez et souhaitez changer le style de votre escalier ? Vous cherchez des idées originales et souhaitez intégrer un escalier qui sort de l’ordinaire dans votre maison ?

Les escaliers d’intérieurs peuvent être faits à partir de différents matériaux et sont fabriqués sous différentes formes. Le type d’escaliers à choisir dépend grandement du style de votre intérieur, de vos goûts et bien entendu de l’agencement de votre maison ou appartement. Vous allez découvrir dans cet article les différentes formes, matériaux et dimensions que peuvent avoir un escalier d’intérieur ainsi que leurs avantages et inconvénients afin de vous aider à choisir le vôtre !

Commençons sans plus attendre par les formes d’escaliers.

Quelle forme d’escalier choisir ?

La forme de votre escalier est la première chose à choisir. Il s’agit ici de trouver le style étant le plus adapté à votre intérieur. Si après avoir lu notre article, vous n’arrivez toujours pas à vous décider, pas de panique ! Découvrez ce réseau de fabricants d’escaliers afin de trouver un professionnel près de chez vous.

L’escalier droit

L’escalier droit est le type d’escalier le plus commun. Il s’agit en effet du style le plus simple à installer. Il est droit, alignant les marches les unes après les autres. À noter qu’il faut une pièce avec assez d’espace pour poser ce style d’escalier à moins de se trouver avec un angle raide n’étant que peu confortable. Si vous cherchez à installer un escalier pour accéder à un grenier ou un sous-sol, alors c’est une très bonne option. À l’inverse, si celui-ci est destiné à un usage quotidien, alors il est déconseillé puisque peu confortable.

Lire:  Aménagement intérieur : pourquoi ne pas opter pour le style japonais ?

L’escalier droit est de loin le moins couteux de tous les styles que nous allons découvrir dans cet article. Il est donc votre idéal si vous avez un petit budget. Il est facile de créer un espace sous un escalier droit : intégrez une bibliothèque, un placard à chaussures ou même des toilettes sous votre escalier.

Escalier escalier escamotable et escalier à pas japonais

Si vous cherchez un type d’escalier demandant moins de place qu’un escalier droit, vous pouvez faire le choix de l’escalier à pas japonais. On l’appelle également escalier à pas décalés. Il est beaucoup utilisé dans des pièces où l’espace est limité et où l’installation d’un escalier droit n’est pas possible par manque de surface.

Les marches des escaliers japonais sont toujours fabriquées pour que les pieds passent simplement sous la marche du dessus. On retrouve bien souvent un sens de montée ou de descente à respecter pour ne pas avoir à perdre l’équilibre.

Si vous souhaitez intégrer votre escalier dans un passage, c’est-à-dire dans un couloir ou tout bonnement au milieu d’une pièce telle qu’un garage, alors l’escalier escamotable est une bonne option pour vous. Il s’agit d’un escalier qui se range facilement lorsque vous n’en avec plus besoin. Lorsqu’il est déplié, il fait fortement passer à une échelle.

L’escalier en colimaçon et l’escalier hélicoïdal

Ces deux modèles sont tous les deux très simples à installer. Les escaliers hélicoïdaux et ceux en colimaçon n’ont en effet pas besoin de soutiens muraux pour intégrer votre maison ! Ils nécessitent assez peu d’espace et sont les bienvenus dans les petites pièces et notamment dans les appartements.

Lire:  Rénovation de maison : comment gérer les différents corps de métier ?

Ce type d’escalier est bien souvent étroit et peu adapté à la vie de personnes âgées ou de jeunes enfants. L’utilisé au quotidien n’est tout de même pas un problème pour les personnes en bonne santé.

L’escalier un quart tournant

Un escalier 1/4 tournant est composé de deux ensembles de marches : une qui tourne pouvant être placée en haut de l’escalier comme en bas, et un ensemble droit. C’est un type d’escalier très commun et très apprécié puisqu’il permet de gagner en espace. En effet, il prend moins d’espace qu’un escalier droit.

Vous pouvez également opter pour des escaliers étant composés de deux quarts tournants. Vous l’aurez compris, ils sont composés de deux tournants et d’une partie droite. Ce sont les plus agréables au quotidien et les plus jolis esthétiquement.

Quels matériaux d’escaliers choisir ?

Après avoir choisi la forme de votre escalier, il vous faudra choisir les matériaux ! Découvrons ensemble les différents types d’entre eux.

Les escaliers en bois

Il s’agit du matériau le plus courant. Les escaliers en bois sont solides et agréables au quotidiens, ils s’intègrent facilement dans tout style de décoration d’intérieur. En effet, que votre déco soit moderne, minimaliste, rustique ou tout à fait classique, le bois s’intègrera parfaitement à votre maison.

Leurs prix varient en fonction du type de bois utilisé. Optez pour une essence de bois résistante pour une solidité hors du commun : le chêne, le hêtre ou encore le frêne sont parfaits pour durer dans le temps. Le sapin et l’érable font l’objet d’un bon rapport qualité/prix si votre escalier n’est pas destiné à être utilisé du matin au soir.

Lire:  Le rangement dans un box de stockage, comment ça fonctionne ?

Les escaliers en verre

L’escalier en verre apporte un côté plutôt épuré à votre décoration d’intérieur. Il faut toutefois noter qu’il coûte assez cher et n’est donc pas à la portée de tous les portefeuilles. Il n’est pas recommandé si vous vivez avec des enfants puisqu’il est considéré comme fragile. Le verre nécessite également un entretien quotidien puisqu’il est très salissant.

Les escaliers en métal

Bien souvent en inox ou en aluminium, l’effet industriel des escaliers fabriqué à partir de métal est très apprécié. Choisir l’inox, c’est gagner en espace puisqu’il peut être très fin. C’est un matériau moderne qui s’intègre facilement à tout type de décoration d’intérieur. Côté entretien, il faut le nettoyer de manière régulière !

Laisser un commentaire

Affaire Matériaux

Notre magazine d'information dédié aux particuliers et professionnels pour la rénovation de la maison.