Les différentes techniques de marquage industriel

Le marquage industriel est un procédé essentiel dans divers secteurs. Diverses techniques sont utilisées, allant du laser à la micropercussion, en passant par le jet d’encre et le marquage à chaud. Chaque méthode a ses particularités et ses avantages, en fonction du matériau à marquer et du résultat souhaité. Découvrez les spécificités de ces techniques et leurs applications dans l’industrie.

Comprendre le marquage industriel

Le marquage industriel se divise en deux grandes catégories :

  • le marquage inaltérable
  • le marquage superficiel

Les marquages inaltérables, comme leur nom l’indique, sont des techniques qui permettent d’apposer les informations sur un support de manière permanente. Ces techniques sont extrêmement résistantes aux solvants, à l’usure, aux frottements, etc.

D’un autre côté, on retrouve le marquage superficiel. Ce dernier est moins résistant, mais convient parfaitement à certaines utilisations.

Il est à noter que le choix du type de marquage dépend du matériau à marquer, de la durabilité souhaitée et des contraintes spécifiques de l’industrie concernée. Parmi les techniques les plus utilisées, on retrouve le jet d’encre, la gravure laser, la gravure mécanique, la sérigraphie, l’impression numérique et l’embossage.

Principes de base du marquage industriel

Les principes de base de la gravure industrielle reposent sur des critères de choix spécifiques. On parle ici de durabilité, de lisibilité et de respect du support. Les techniques de marquage doivent assurer une inscription permanente et lisible, tout en préservant l’intégrité du matériau marqué.

  • Le marquage par frappe par exemple, est une méthode qui implique l’utilisation de poinçons pour créer une succession de points formant des lettres, des chiffres ou d’autres codes sur le support. Cette technique offre un rendu ineffaçable et est adaptée aux métaux, plastiques, bois et béton.
  • Une autre méthode est le marquage électrochimique qui repose sur une réaction chimique provoquée par un courant électrique, idéale pour les métaux conducteurs.

Importance du marquage dans le secteur industriel

Marquage et traçabilité des produits

Le marquage et la traçabilité des produits jouent un rôle crucial dans divers secteurs industriels, notamment l’agroalimentaire, la pharmaceutique, l’automobile, la construction, la cosmétique ou encore l’aérospatiale.

La traçabilité des produits est un ensemble de procédures qui permettent de suivre chaque étape du processus de production et de distribution d’un produit. Elle est essentielle pour garantir la qualité des produits, maîtriser les flux d’informations et lutter efficacement contre les contrefaçons.

Identification et personnalisation des pièces

Ces étapes permetent de graver des informations essentielles telles que le logo de l’entreprise, des numéros de série uniques, ou des codes-barres pour la traçabilité.

Pour choisir la technique appropriée, il faut prendre en compte le matériau à marquer, les besoins spécifiques d’identification et la quantité de pièces à produire. Il est également essentiel d’utiliser des machines de marquage adéquates pour un rendu optimal.

Respect des normes et réglementations

Dans le cadre du marquage industriel, il est crucial de respecter les différentes normes et réglementations en vigueur. Ces règles varient en fonction des secteurs d’activité et des pays. Par exemple, en France, le marquage « CE » est obligatoire pour certains produits, attestant ainsi leur conformité aux réglementations européennes. De plus, le code de la construction stipule qu’une signalisation au sol composée de bandes jaunes et noires doit être présente sur certaines zones. 

Il est également important de respecter les codes couleurs réglementaires pour le marquage au sol industriel comme le Blanc (RAL 9016) pour le marquage général, le Jaune (RAL 1023) pour les avertissements et dangers, et le Rouge (RAL 3020) pour signaler un danger ou une interdiction. 

Le non-respect de ces normes et réglementations peut entraîner des sanctions, d’où l’importance de bien les connaître et de les appliquer.

Le marquage par micro percussion

Les avantages de la micro percussion

Cette technique de marquage industriel qui offre plusieurs avantages significatifs. 

  • Durabilité : Le marquage est profond et résiste aux conditions environnementales difficiles, comme les températures extrêmes, les produits chimiques et l’abrasion.
  • Efficacité économique : Cette technique a un coût d’acquisition faible et un coût d’utilisation réduit car elle n’utilise pas de consommables, contrairement à d’autres méthodes de marquage.
  • Polyvalence : La micro-percussion peut être utilisée pour marquer une grande variété de matériaux et permet de créer des caractères alphanumériques, des symboles, des logos, des numéros de série et des codes 1D/2D.
  • Fiabilité : Grâce à sa grande précision et sa rapidité d’exécution, cette technique assure une gravure pérenne et inaltérable, difficile à falsifier.
  • Maintenance réduite : Les seuls consommables sont le stylet, qui s’use avec le temps à cause des impacts, et le ressort de remise en position du stylet. Ils sont en carbure de tungstène, ce qui leur offre une durée de vie très élevée.

Les limites de cette technique

Malgré ses nombreux points forts, le marquage par micro-percussion présente certaines limites.

Lire:  Comment la maintenance prédictive permet-elle de réduire les coûts opérationnels ?

Premièrement, cette technique n’est pas adaptée à tous les matériaux. Elle est principalement utilisée pour des matériaux d’une dureté inférieure à 63 HRC, ce qui exclut certains métaux très durs et certains types de plastiques.

Deuxièmement, bien que la micro-percussion soit efficace sur des surfaces planes, elle peut rencontrer des difficultés sur des surfaces irrégulières ou courbes, ce qui peut limiter son utilisation dans certains contextes.

Troisièmement, le marquage par micro-percussion peut être moins précis que d’autres techniques, comme le marquage laser, lorsqu’il s’agit de créer des marquages complexes ou de petite taille.

Où est-ce utilisé ?

Le marquage par micro-percussion est utilisé dans divers secteurs industriels pour assurer l’identification et la traçabilité de pièces.

  • Industrie automobile : Il est utilisé pour le marquage de pièces de petite à grande taille, des moteurs aux petites pièces mécaniques.
  • Industrie médicale : Le marquage par micro-percussion est également utilisé pour marquer les instruments chirurgicaux, les dispositifs implantables et les équipements médicaux. Il assure une identification claire et aide à répondre aux exigences réglementaires strictes.
  • Autres secteurs : Cette technique est également adaptée à d’autres matériaux comme le plastique, le bois ou le béton. Elle est ainsi utilisée dans une grande variété de secteurs.

C’est une technique éprouvée, rapide et efficace pour créer des marquages permanents, inaltérables ou indélébiles, ce qui la rend particulièrement utile dans des environnements industriels exigeants.

Le marquage laser, une technique répandue

Fonctionnement du marquage laser

Le marquage laser fonctionne grâce à un faisceau laser qui interagit directement avec la surface du matériau à marquer. Ce faisceau est généré par un oscillateur et la direction du faisceau est contrôlée par un miroir de balayage. Une lentille de focalisation est utilisée pour concentrer le faisceau sur la surface du matériau.

Au contact du matériau, le laser provoque une réaction thermique qui laisse une marque indélébile. La vitesse du scanneur, la puissance du faisceau et le focus sont des paramètres ajustables qui permettent de contrôler la précision et l’apparence du marquage.

Contrairement à d’autres techniques de marquage, le marquage laser n’utilise aucun consommable solide ou liquide, ce qui le rend particulièrement adapté pour l’industrie. De plus, cette technique est compatible avec une grande variété de matériaux : métal, plastique, textile, bois, etc.

Avantages et inconvénients du laser

Le marquage laser offre de nombreux avantages, parmi lesquels :

  • La précision : la technologie du laser permet un marquage de haute précision, ce qui est particulièrement utile pour les petits objets ou les marquages complexes.
  • La rapidité : le marquage laser est généralement plus rapide que d’autres techniques de marquage, ce qui peut être un atout dans les environnements de production à haut rendement.
  • La polyvalence : le laser peut marquer une grande variété de matériaux, des métaux aux plastiques en passant par les textiles.

Cependant, le marquage laser présente aussi quelques inconvénients :

  • Le coût : le matériel nécessaire pour le marquage laser peut être plus coûteux que pour d’autres techniques de marquage.
  • La maintenance : bien que la technologie laser soit généralement fiable, elle nécessite une maintenance régulière pour assurer un fonctionnement optimal.
  • Les restrictions de matériau : bien que le marquage laser soit polyvalent, il ne convient pas à tous les types de matériaux. Par exemple, certains plastiques peuvent fondre ou brûler sous l’effet du laser.

Il est donc essentiel de bien évaluer les besoins spécifiques de votre projet avant de choisir le marquage laser.

Le marquage à chaud, une méthode traditionnelle

Le marquage à chaud est une technique ancienne, mais toujours très prisée, notamment pour sa capacité à donner un aspect esthétique et valorisant aux supports sur lesquels elle est appliquée. Cette méthode consiste à appliquer un bloc chauffant gravé sur la surface à marquer. Ce bloc, aussi appelé marque à chaud, peut être équipé d’un outil de marquage, comme une bande gravée ou un numéroteur.

En fonction des besoins, le marquage à chaud peut être réalisé avec ou sans transfert de couleur sur la pièce. La couleur est obtenue grâce à l’utilisation d’un film de transfert, qui est chauffé jusqu’à ce que la couleur se détache et adhère à la surface du matériau.

Le marquage à chaud est particulièrement utilisé sur des supports tels que le plastique, le carton, le bois, ou encore le métal. Il est très apprécié dans divers secteurs d’application comme :

  • L’alimentaire
  • Les vins et spiritueux
  • Le luxe
  • Les cosmétiques

Grâce à cette technique, il est possible de réaliser des marquages à chaud de couleurs, idéals pour mettre en valeur des logos, des marques ou des informations produits.

Le marquage jet d’encre, pour une impression rapide

Le marquage jet d’encre est une technique d’impression numérique rapide et flexible largement utilisée dans l’industrie. Elle est basée sur la projection de gouttes d’encre précisément contrôlées sur un support, directement à partir de l’imprimante. Cette technique sans contact offre une qualité d’impression remarquable et garantit la traçabilité des produits grâce à une grande résolution d’impression.

  • Adaptabilité : Le marquage jet d’encre est adaptable à une large gamme de surfaces, qu’elles soient planes ou irrégulières, absorbantes ou non, et peut imprimer sur pratiquement tout type de matériau.
  • Rapidité : Grâce à sa technologie sans contact, l’impression jet d’encre est rapide, ce qui la rend idéale pour les environnements de production exigeants.
  • Qualité de marquage : Cette technique offre une netteté d’impression parfaite, en permettant l’impression de petits caractères jusqu’aux grands caractères, avec une résolution allant jusqu’à 600 dpi. De plus, elle permet d’imprimer des informations variables, comme des codes à barres, des codes QR, des dates ou encore des logos

Affaire Matériaux

Notre magazine d'information dédié aux particuliers et professionnels pour la rénovation de la maison.