BTP - Industrie

Comment la maintenance prédictive permet-elle de réduire les coûts opérationnels ?

Les temps d’arrêt non planifiés ont un impact important sur les coûts opérationnels de chaque entreprise et entraînent des pertes énormes chaque année. La seule façon d’éviter cela est de mettre en place une stratégie de maintenance plus efficace pour les équipements. L’industrie moderne offre une plus grande opportunité de maximiser l’utilisation des actifs et la productivité des équipes grâce aux données des machines, tout en minimisant les coûts opérationnels. La maintenance prédictive utilise des pratiques de surveillance de l’état et des analyses avancées pour prédire les défaillances des machines.

Principes de base de la maintenance prédictive

En général, la maintenance prédictive aide à prédire les résultats futurs à partir de données historiques. Plus le modèle est alimenté par des données de qualité, meilleures sont les prédictions. La maintenance prédictive a 2 objectifs principaux :

  • Prévoir quand une panne d’équipement peut se produire grâce à une technique de maintenance conditionnelle fiable comme l’analyse des vibrations, l’analyse de l’huile, l’imagerie thermique et l’observation de l’équipement.
  • Éviter que la panne moteur ne se produise en n’effectuant des opérations de contrôle qualité que lorsque cela est nécessaire.

Passer des stratégies de maintenance conventionnelles, telles que les programmes de maintenance réactive à l’établissement d’une stratégie de maintenance prédictive est un grand saut. Et bien que de nombreux entrepreneurs soient convaincus que cela leur procurerait un avantage concurrentiel considérable, la mise en œuvre d’une stratégie de maintenance prédictive reste un défi. Se faire accompagner par des experts afin de se poser les bonnes questions et comprendre les fondements du programme est une étape cruciale.

Lire:  Plomberie lyon : Pourquoi contacter une entreprise ?

Réduction des couts opérationnels

Les avantages d’une maintenance traditionnels sont limités. D’un côté, si vous avez affaire à de nouveaux équipements, vous pouvez vous attendre à un minimum d’incidents et si votre stratégie de maintenance est purement réactive, il n’y a aucun coût jusqu’à ce que quelque chose se produise. Comme il n’y a pas de coûts de maintenance associés, vous pouvez considérer cette période comme rentable.

D’un autre côté, pendant que vous attendez que l’équipement tombe en panne, vous réduisez en fait la durée de vie de l’équipement, ce qui conduit finalement à des remplacements et des interventions plus fréquents. En outre, dans de tels cas, les coûts de main-d’œuvre associés à la remise en état seront probablement plus élevés que la normale, car la panne moteur nécessitera très probablement des interventions plus importantes que celles qui auraient été nécessaires si l’équipement n’avait pas été complètement en panne.

Enfin, si vous avez prévu de faire fonctionner l’équipement jusqu’à la panne, vous aurez besoin d’un stock important de pièces de rechange. 

A contrario, ces coûts, ainsi que tous les autres coûts mentionnés, pourraient facilement être minimisés grâce à l’approche de la maintenance prédictive. Cette stratégie de maintenance prédictive réussie réduira considérablement les coûts énergétiques, les coûts de maintenance et les temps d’arrêt, et augmentera la fiabilité de l’usine.

Conclusion

Lorsqu’elle est correctement appliquée, la stratégie de maintenance prédictive présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle permet d’éliminer complètement les défaillances catastrophiques des équipements, de minimiser les stocks et de commander des pièces à la demande pour répondre aux besoins de maintenance en aval. Les équipements : moteurs, etc… sont arrêtés juste avant la panne imminente, ce qui réduit le temps total et les coûts de maintenance des équipements.

Lire:  Trois raisons de louer une tente de construction

 

Laissez nous un commentaire !