Comprendre le fonctionnement de l’assurance emprunteur

Si vous avez pour projet d’investir dans une maison ou même dans un appartement, vous devez savoir qu’il est obligatoire de souscrire une assurance emprunteur. Il s’agit d’une garantie qui a pour but de protéger l’emprunteur ainsi que la banque pour des problèmes graves qui empêcheraient ledit emprunteur de payer son emprunt. Dans ce cadre, il est essentiel de bien négocier, de bien choisir son contrat d’assurance et même d’être en mesure de le faire évoluer si besoin est. À travers cet article, nous allons examiner en détail le rôle de cette garantie et les critères à considérer afin de faire le bon choix et des manières dont il est possible de la faire évoluer.

Le rôle d’une assurance prêt immo

Tout d’abord, il est important de rappeler que le fait de souscrire une assurance est obligatoire si vous êtes en train d’acquérir un bien immobilier en contractant un crédit auprès d’une banque ou d’un organisme prêteur. Il faut savoir que cette assurance permet au futur propriétaire de se protéger en cas de coup dur. Par exemple, si malheureusement ce dernier devait faire face à un accident lié à son travail ou pire encore, s’il devait décéder, sa capacité de remboursement se trouverait alors nulle. D’autre part, il s’agit aussi de couvrir l’organisme prêteur en lui garantissant le remboursement du crédit dans les cas précis que nous venons de décrire. L’assurance de votre prêt immobilier couvre généralement les 3 risques principaux : 

  • le décès ; 
  • l’invalidité ; 
  • l’incapacité de travailler. 

Dans ces situations particulières, cette garantie fait en sorte de prendre en charge les mensualités du crédit immo si la personne assurée n’est plus en capacité de les honorer. L’assurance pour prêt immobilier est donc une sécurité parfaitement indispensable pour les personnes qui empruntent à des organismes prêteurs afin de financer l’acquisition d’un bien. Elle permet notamment de répartir les risques avec l’assureur. Par contre, il est probable que cette garantie vienne impacter financièrement l’emprunteur, d’où l’intérêt de faire un choix avisé.

Choisir le bon assureur

Bien sûr, face à la multitude d’offres sur le marché, il n’est pas forcément évident de faire le bon choix au vu du nombre d’assureurs présents sur le marché. Afin de prendre la bonne décision, il est donc impératif d’examiner attentivement certains critères : 

  • le niveau de garantie proposé ; 
  • la tarification ; 
  • les clauses et les exclusions ; 
  • les modalités de remboursement ; 
  • les délais de carence et de franchise. 
Lire:  Vendre une maison à un promoteur : comment s'y prendre ?

Par ailleurs, il est impératif de ne pas négliger les conditions tarifaires dont nous venons de parler. Gardez en tête que les écarts peuvent être considérables d’un assureur à l’autre, et ce, pour un même profil. Soyez attentif, car les banques proposent régulièrement des promotions en matière de contrat et cela peut être intéressant pour vous. Quoi qu’il en soit, il est impératif de faire jouer la concurrence et de demander l’établissement de différents devis auprès de différents organismes. De même, il peut être opportun de vous servir des comparateurs en ligne, car ces derniers sont de très bons indicateurs qui vous feront faire le choix opportun. Enfin, avant toute signature de contrat, il est essentiel que vous lisiez attentivement les différentes clauses stipulées à l’intérieur, car certains risques ou encore certaines maladies peuvent être exclus. 

Changer simplement d’assureur

Si vous avez l’occasion de racheter ou encore de renégocier votre crédit, il faut savoir que c’est l’occasion idéale pour vous de renégocier aussi votre assurance emprunteur. En effet, il est important de prendre en compte le fait qu’à l’occasion de la renégociation de votre taux d’intérêt à la baisse, les mensualités elles aussi diminuent. De ce fait, l’organisme prêteur demandera forcément des garanties plus basses, et c’est la raison pour laquelle il peut être opportun de demander la révision du contrat d’assurance afin que ce dernier s’adapte au niveau de couverture et à la nouvelle situation.

Renégocier l’assurance emprunteur dans le cadre d’un rachat ou de renégociation de crédit

Gardez à l’esprit que si vous avez l’opportunité de racheter un crédit, c’est une occasion inespérée pour vous de faire des économies en matière d’assurance emprunteur. Par ailleurs, si vous faites le choix de rallonger la durée de votre crédit, vous devez impérativement vous assurer que votre assurance elle aussi, couvre la nouvelle période de remboursement. Encore une fois, l’occasion est idéale pour faire jouer la concurrence et trouver la meilleure solution, celle qui se prête le mieux à votre situation personnelle et à vos finances. 

En résumé, il est impératif de faire le bon choix et de faire évoluer une assurance emprunteur dès que l’occasion se présente, car ce sont des enjeux primordiaux à considérer dans le cadre d’un emprunt immobilier. Pour cela, il est nécessaire de comparer régulièrement les offres et de demander des ajustements au niveau des garanties. Par ailleurs, il ne faut absolument pas avoir de scrupules à changer d’assureur, car cela peut vous permettre de maîtriser au mieux vos dépenses sur la durée totale de votre projet d’acquisition. Enfin, gardez bien à l’esprit que les moments les plus importants tels que l’achat du bien, le rachat d’un crédit ou encore la renégociation sont des moments importants où vous avez l’opportunité d’améliorer votre situation en matière d’assurance.

Affaire Matériaux

Notre magazine d'information dédié aux particuliers et professionnels pour la rénovation de la maison.