Comment préparer de l’enduit à la chaux pour vos projets de rénovation et de décoration ?

L’utilisation de l’enduit à la chaux est une pratique ancienne qui revient à la mode en raison de ses nombreux avantages : il permet notamment de réguler l’humidité ambiante, d’améliorer le confort thermique, et de donner un aspect esthétique unique à votre intérieur. Dans cet article, nous vous expliquons comment préparer de l’enduit à la chaux pour vos travaux de rénovation et de décoration.

Les différents types de chaux utilisés pour les enduits

Avant de commencer à préparer votre enduit à la chaux, il est essentiel de connaître les différences entre les types de chaux disponibles sur le marché.

  • La chaux aérienne : aussi appelée chaux naturelle, elle est obtenue par cuisson du calcaire pur à une température inférieure à 950°C afin de conserver ses propriétés vivantes. Elle sèche au contact de l’air et offre une bonne perméabilité à l’eau.
  • La chaux hydraulique : elle est obtenue par cuisson du calcaire contenant des argiles à une température supérieure à 1250°C, ce qui lui confère des propriétés hydrauliques. Elle présente également une meilleure résistance aux agressions extérieures, comme les intempéries et le gel.

Le choix entre la chaux aérienne et la chaux hydraulique dépendra de votre projet et des conditions environnementales. Pour information, l’enduit à la chaux aérienne est adapté pour les travaux d’intérieur alors que l’enduit à la chaux hydraulique convient davantage pour les travaux d’extérieur.

Les proportions idéales pour réaliser un enduit à la chaux

La préparation de l’enduit à la chaux varie en fonction du type d’application souhaitée (finition, gobetis ou corps d’enduit), de la nature du support, et du type de chaux utilisée. Voici quelques recommandations pour réaliser un enduit à la chaux réussi :

  1. Déterminer la quantité nécessaire d’eau : il faut généralement compter entre 15 et 20% du poids total du mélange chaux-sable pour obtenir une consistance onctueuse.
  2. Préparer le sable : il doit être propre, sans particules organiques ni argile, avec une granulométrie comprise entre 0 et 4 mm. La proportion de sable dépendra de l’utilisation de l’enduit :
    • Pour un gobetis : privilégiez un mélange comprenant 1 volume de chaux pour 1,5 volume de sable fin.
    • Pour un corps d’enduit : optez pour un mélange contenant 1 volume de chaux pour 2 volumes de sable.
    • Pour une finition : choisissez un mélange à base de 1 volume de chaux pour 2,5 volumes de sable fin.
  3. Ajouter éventuellement des pigments naturels pour obtenir la couleur souhaitée : il faudra compter environ 5% du poids total du mélange chaux-sable. Veillez à utiliser des pigments résistants aux UV et compatibles avec la chaux pour ne pas altérer ses propriétés.
  4. Incorporer progressivement l’eau tout en mélangeant pour favoriser l’hydratation de la chaux (veillez à ne pas trop mouiller le mélange).
Lire:  Les principaux avantages de la pierre meulière dans la construction

Préparation de l’enduit à la chaux en fonction des utilisations

Maintenant que vous connaissez les proportions idéales pour réaliser un enduit à la chaux, nous allons détailler les étapes spécifiques en fonction des utilisations.

Enduit de gobetis à la chaux aérienne

L’enduit de gobetis sert d’accroche pour le corps d’enduit sur des supports poreux, et facilite l’adhérence des couches suivantes. Voici les étapes à suivre pour préparer un gobetis à la chaux aérienne :

  1. Humidifier le support si nécessaire. Si le mur est très absorbant, mouillez-le au préalable pour éviter qu’il n’absorbe immédiatement toute l’eau de l’enduit.
  2. Préparer la gâchée de gobetis : mélanger 1 volume de chaux aérienne pour 1,5 volume de sable fin.
  3. Projeter manuellement le gobetis sur le support en utilisant une truelle ou une taloche, avec des gestes énergiques pour projeter l’enduit et favoriser son accroche.

Enduit de corps à la chaux aérienne ou hydraulique

L’enduit de corps permet d’uniformiser la surface du mur et de combler les irrégularités. Pour préparer un enduit de corps :

  1. Attendre que le gobetis soit sec avant d’appliquer l’enduit de corps (si nécessaire).
  2. Préparer la gâchée : mélanger 1 volume de chaux (aérienne ou hydraulique) pour 2 volumes de sable.
  3. Appliquer l’enduit de corps sur le gobetis à l’aide d’une taloche en inox, jusqu’à atteindre l’épaisseur souhaitée.

Enduit de finition à la chaux aérienne

L’enduit de finition apporte l’aspect final au mur et protège le gros œuvre. Pour réaliser un enduit de finition à la chaux aérienne :

  1. Laisser sécher et durcir l’enduit de corps pendant au moins 48 heures.
  2. Préparer la gâchée en mélangeant 1 volume de chaux aérienne pour 2,5 volumes de sable fin, et éventuellement les pigments de coloration choisis.
  3. Appliquer l’enduit de finition sur le corps d’enduit à l’aide d’une taloche inox ou d’un platoir.

En suivant ces conseils, vous obtiendrez un enduit à la chaux réussi qui embellira votre intérieur tout en améliorant ses performances thermiques et hygrométriques. N’hésitez pas à consulter des professionnels pour plus d’informations et de conseils sur la préparation et l’application de l’enduit à la chaux.

Affaire Matériaux

Notre magazine d'information dédié aux particuliers et professionnels pour la rénovation de la maison.