Quelles sont les matériaux d’une maison bioclimatique.

La maison bioclimatique est une architecture qui prend en compte les différentes conditions environnementales pour pouvoir bénéficier d’un confort optimal, toute en minimisant la demande énergétique. L’une des principales caractéristiques de la maison bioclimatique est donc de pouvoir économiser sur la facture énergétique, notamment en ce qui concerne le chauffage et le refroidissement et profiter d’une maison écologique durable. Pour cela les ressources naturelles sont utilisées. Découvrons donc les différents matériaux de ce type d’habitation.

Une maison en bois

Le bois fait partie des matériaux les plus utilisés pour la construction d’une maison bioclimatique. Le bois présente en effet de nombreux avantages :

  • Un matériau renouvelable
  • Une meilleure performance thermique notamment en hiver (une meilleure étanchéité à l’air et une bonne isolation)
  • Un design rustique et moderne à la fois

Vous pouvez d’ailleurs vous informer un peu plus sur l’enjeu de la structure bioclimatique sur le site Renouvelle.

Les caractéristiques des matériaux écologiques utilisés

Les différents matériaux écologiques utilisés pour la construction de la maison durable sont les suivantes :

  • Vous pouvez vous procurer des matériaux localement
  • Les matériaux sont renouvelables à savoir le bois ou encore le chanvre
  • La production de ces matériaux ne nécessite qu’une très faible consommation d’énergie grise
  • Les matériaux sont recyclables et peut donc être réutilisables

Parmi les matériaux qui disposent d’une forte inertie thermique pouvant favorablement conserver la chaleur ou encore la fraîcheur de votre habitation, vous avez : 

  • le béton,
  • la terre crue,
  • et la pierre.

La brique et le bois quant à eux permettent de mieux laisser vos murs respirer. Ainsi, l’emploi des matériaux d’origine animale ou minérale sera privilégié pour le renouvellement naturel de l’air.

Les avantages de chaque type de matériau

Chaque matériau employé aura ses propres avantages. Si nous avions vu ceux du bois, découvrons les points positifs des matériaux suivants :

  • La brique en terre cuite : Ce matériau permet de bien isoler l’habitation et est adapté pour les constructions en régions chaudes. La brique réduit le risque d’humidité et évite la formation de moisissures.
  • Le liège : Ce matériau est un bon isolant thermique et phonique qui est très utilisée pour l’isolation extérieure.
  • Les panneaux en fibre de bois : Ce sont des matériaux dotés d’une grande étanchéité à l’air et sont perméables à la vapeur d’eau. Vous avez la possibilité de l’utiliser avec le liège pour assurer une isolation extérieure optimale.
  • La terre cuite : La terre cuite assure le stockage et la diffusion de la chaleur efficacement.
Lire:  Ou trouver des palettes?

La couleur des matériaux

Sachez également que la couleur des matériaux joue un rôle fondamental dans les maisons bioclimatiques. Généralement, vous avez des maisons fabriquées en matériau de couleur sombre. 

Cela s’explique par le fait que la couleur claire réfléchit trop la lumière sans qu’elle ne puisse la stocker et la transformer en source de chaleur. Dans ce cas, le choix idéal est d’opter pour une couleur marron ou bien une couleur terre.

Vous pouvez par exemple opter pour un sol de couleur foncé qui favorisera une meilleure distribution de la chaleur dans vos pièces. Mais bien entendu, ce choix de couleur pourra aussi toutefois dépendre de la localisation de la maison, soit de la région où elle est située.

Le choix des matériaux pour une maison bioclimatique

Le choix de vos matériaux va dépendre essentiellement de nombreux facteurs. Il est indispensable que les matériaux puissent assurer une meilleure régulation de votre température interne

Les éléments à tenir compte dans le choix du matériau sont les suivants :

  • Le coût des matériaux
  • Les propriétés des matériaux (densité, conductivité thermique, résistance thermique, effusivité thermique, résistance à la diffusion de la vapeur d’eau, taux de saturation en eau, etc.)
  • L’approvisionnement
  • L’impact environnemental (par rapport à la fabrication, le comportement dans le temps, la fin de vie, etc.)

Affaire Matériaux

Notre magazine d'information dédié aux particuliers et professionnels pour la rénovation de la maison.