Béton

Faire du béton soi-même

Le béton compte parmi les matériaux de construction les plus utilisés au monde. Il est particulièrement apprécié pour ses propriétés dont la solidité et la malléabilité. Il permet ainsi de réaliser des ouvrages de tailles et de formes variées. Toutefois, pour pleinement profiter de ce matériau, il est essentiel de réussir sa préparation. Pour ce faire, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Pour vous aider à réaliser cette préparation, nous allons, dans ce guide, vous expliquer comment faire du béton.

Ce qu’il faut savoir sur le béton

Le Béton désigne un mélange constitué de ciment, de sable, de graviers plus ou moins fins et d’eau. Dans le domaine de la construction, on l’utilise généralement pour couler des fondations, des poteaux et des dalles entre autres. Le béton peut aussi bien se fabriquer à l’aide d’une bétonnière qu’à la main.

Le béton est à distinguer du mortier. Ce dernier renvoie à un mélange composé de sable, de ciment et d’eau. Il sert à assembler des briques, des pierres ou des parpaings. Tout comme le béton, le mortier peut également être fait à la bétonnière ou à la main.

Ces termes sont parfois utilisés à contre sens. Sur la base de ce qui précède, il convient désormais de les différencier. Pour ce faire, il vous suffit de vous référer à la composition et à l’utilité de chacun des éléments. Retenez que contrairement au mortier, le béton compte du gravier parmi ses ingrédients.

Lire:  Béton cellulaire : le matériau idéal

Les ingrédients nécessaires pour faire du béton

Pour faire du béton, il est indispensable de réunir certains ingrédients de base. Parmi ceux-ci, il y a :

Le ciment

Le ciment est un liant hydraulique, c’est-à-dire un produit qui, en présence d’eau, se solidifie en liant les agrégats entre eux.
On distingue plusieurs types de ciments dont le ciment Portland (CPA) et le ciment à maçonner (CM) entre autres. Ces différents ciments peuvent être gris, blanc, réfractaires ou à prise rapide.

Le sable

En plus du ciment, l’autre ingrédient dont vous aurez besoin pour faire du béton est le sable. Il est conseillé d’utiliser du sable de carrière ou de rivière. Ce sable devra au préalable être débarrassé de ses impuretés. Aussi, vous devez éviter d’utiliser du sable marin.

Le gravier

C’est l’ingrédient qui fait la particularité du béton. Le gravier utilisé pour faire du béton provient généralement du concassage de pierres en carrière ou est tout simplement extrait du lit des rivières. Ce gravier devra être propre dans tous les cas. Pour obtenir un béton plus solide, il est conseillé d’utiliser des graviers de différentes tailles.

L’eau

Le dernier ingrédient dont vous aurez enfin besoin pour faire du béton est l’eau. Il doit s’agir d’une eau douce et propre.

Il reste désormais à bien doser ces différents ingrédients pour obtenir un béton tout pret.

Le dosage du béton

Pour réaliser un bon béton, il est essentiel d’optimiser le dosage des différents ingrédients dans le mélange. Ainsi, pour vous permettre de facilement faire du béton à la main ou la bétonnière, certains volumes de référence ont été définis. Cela vous donne la possibilité de préparer un béton de composition identique à tout moment de la journée, et ce, n’importe où.

Lire:  Le carrelage terrazzo granito : une alternative déco économique

Ainsi pour faire son béton, il est conseillé de se baser sur la règle du 1-2-3. Cette règle implique l’utilisation de 1 volume de ciment pour 2 volumes de sable et 3 volumes de gravier. À cela, il faudra ajouter ½ volume d’eau pour obtenir le mélange de béton idéal. Ce béton n’est ni trop mouillé, ni trop sec.

À côté de ce dosage standard, il y a des dosages qui sont destinés à un usage spécifique. C’est ainsi que pour couler des fondations par exemple, la règle qui prévaut est celle du 1-2,5-3,5. Cela signifie qu’à 1 volume de ciment, il va falloir associer 2,5 volumes de sable et 3,5 volumes de gravier auxquels il reviendra d’ajouter ½ volume d’eau.

Pour ce qui est du mortier en revanche, c’est la règle du 1-3 ou 1-4 qui s’applique. Cela signifie que pour faire votre mortier, vous aurez besoin de 1 volume de ciment auquel vous ajouterez 3 ou 4 volumes de sable et ½ volume d’eau.

Les caractéristiques d’un bon béton

Pour obtenir un béton de bonne qualité, il est primordial de réussir son gâchage. Cela passe par le respect des volumes de dosage. Ainsi un bon béton se reconnaîtra par sa texture. Celle-ci devra se présenta sous forme de pâte collante et qui accroche à son support.

Pour ce faire, votre béton ne doit pas être trop sec, au risque de manquer de résistance et d’homogénéité. De même, un béton trop liquide connaîtra un important retrait en séchant. Il vous revient donc de trouver le juste milieu en jouant sur le mélange eau ciment.

Lire:  Quel dosage pour 1M3 de béton ?

Enfin, sachez que pour améliorer la qualité du béton, vous pouvez utiliser certains adjuvants. Parmi les plus courants vous avez l’antigel, le retardateur de prise, l’accélérateur de prise, le plastifiant ou fluidifiant, l’hydrofuge et les colorants. Vous les utiliserez en fonction de vos besoins et de vos préférences.

Toutefois, si vous avez du mal à faire du béton, vous pouvez toujours faire le choix du béton prêt à l’emploi. Ce dernier est dosé à l’avance. Ainsi il vous suffira de rajouter un peu d’eau et de le mélanger pour l’utiliser.