Béton

Béton cellulaire : le matériau idéal


Le béton cellulaire, également connu sous le nom de béton gazeux, n’a pas une histoire particulièrement longue. Vers 1880, les premières tentatives ont été faites pour produire des briques pour la maçonnerie à partir de chaux et de sable, qui devaient avoir une qualité uniforme. Le matériau de construction n’a cessé de se développer depuis lors et est aujourd’hui utilisé dans les constructions solides. Le béton cellulaire n’est pas un béton ordinaire, car il ne contient pas de granulats. Il est composé de chaux, de ciment, de sable de quartz finement broyé et d’eau. De la poudre d’aluminium est ajoutée pour former les pores. La masse est ensuite remplie dans des moules et durcie à la vapeur et sous pression. Comme le matériau de construction est composé à 80 % d’air, il est très léger et peut encore être facilement transformé en pierres et dalles plus grandes. En variant les matières premières, on obtient différentes classes de résistance, qui indiquent la pression à laquelle la pierre peut être soumise dans la maison massive. Diverses pierres et même des éléments entiers de différentes tailles sont produits à partir de ce matériau de construction.

Des matières premières naturelles pour un bâtiment durable


Le béton cellulaire autoclavé est fabriqué à partir de matières premières présentes en quantités suffisantes dans l’environnement naturel local et traitées dans des usines modernes de manière à économiser les ressources. En raison de ses propriétés physiques, de sa bonne et efficace maniabilité ainsi que de sa compatibilité avec l’environnement, le béton cellulaire est le matériau de construction idéal pour la construction et la conception de maisons et d’espaces de vie de valeur stable et de conditions de vie saines.

Jusqu’à cinq mètres cubes de matériaux de construction de haute qualité sont produits à partir d’un seul mètre cube de matière première. Les millions de pores d’air les plus petits, qui sont enfermés pendant la production des blocs de maçonnerie en béton cellulaire, garantissent d’excellentes propriétés d’isolation thermique et donc une efficacité énergétique très élevée des maisons dont les murs extérieurs sont en béton cellulaire H+H.

Lire:  Comment meuler du béton ?

Isolation thermique élevée et valeur stable

Avec les blocs de maçonnerie en béton cellulaire autoclavé H+H, les bâtiments sont construits de manière contemporaine et durable – des maisons individuelles aux immeubles d’habitation à plusieurs étages en passant par les bâtiments fonctionnels et commerciaux. Grâce à leur durée de vie relativement longue, les maisons solides construites “pierre sur pierre” sont encore considérées aujourd’hui comme le type de construction le plus économique, et ce à juste titre.

Naturel et sain


Le béton cellulaire ne contient aucune toxine environnementale. On utilise du sable et de l’eau pour la production de béton cellulaire, qui sont disponibles en grandes quantités directement à la porte des usines. Ils sont traités avec l’ajout de petites quantités de ciment et de chaux comme liants et agents porogènes.

Le béton cellulaire contribue de manière significative à une bonne régulation de l’humidité dans le bâtiment et assure un climat intérieur sain et confortable.

Grâce à un procédé de fabrication spécial, les blocs de maçonnerie en béton cellulaire sont produits de manière particulièrement respectueuse des ressources.

Propriétés et domaines d’application


Grâce aux pores d’air présents dans les pierres, le matériau de construction possède de très bonnes propriétés d’isolation thermique. Il est très léger, c’est pourquoi des pierres plus grandes sont souvent utilisées dans les constructions solides. Cela permet de gagner du temps de construction. Le béton cellulaire n’est pas combustible et présente de très bonnes valeurs de protection contre le feu. Comme la conductivité thermique est faible, la chaleur reste dans la maison solide. Une maison passive peut donc être construite avec une épaisseur de mur inférieure à 40 cm. Les toits, les murs et les plafonds sont fabriqués avec ce matériau de construction, qui peut être utilisé pour la maçonnerie porteuse et non porteuse. Il est également utilisé pour les supports de toutes sortes et les escaliers préfabriqués, car il a une capacité de charge élevée. À l’intérieur, le matériau est souvent utilisé pour des conceptions individuelles et la production d’œuvres d’art. En raison de sa faible densité, le matériau de construction n’offre qu’une faible isolation acoustique, il ne doit donc être utilisé que pour les murs intérieurs sans dispositifs supplémentaires. Les briques sont également populaires pour les projets de rénovation car elles sont très faciles à travailler.

Lire:  Béton prêt à l'emploi : coûts, mise en œuvre et conseils.

Avantages et inconvénients du matériau de construction qu’est le béton cellulaire
Le matériau de construction étant très facile à travailler, la maçonnerie peut être réalisée même par un non-expert, car les briques sont légères et peuvent même être travaillées avec une scie à main. Grâce aux nombreux vides d’air, l’isolation thermique est exceptionnelle. Cependant, comme le matériau de construction retient l’humidité, l’isolation thermique d’une maison en dur peut être limitée si elle n’est pas suffisamment protégée contre les intempéries. Un mur extérieur nécessite donc une protection supplémentaire, comme le plâtre. En raison du faible poids mort, même les grandes pierres peuvent être facilement installées, ce qui permet de gagner du temps de construction.

Données techniques


Densité en vrac
0,30-1,0 kg/dm³
Résistance moyenne à la compression
selon le type à l’état sec 2.5-10.0 N/mm³
Module E (module d’élasticité)
1 200-2 500 MN/m² (selon la densité brute)
Rétrécissement
0,1 mm/m (de la sortie de l’autoclave à l’humidité d’équilibre à 45 % d’humidité relative et à une température de 20° C)
Conductivité thermique
0,08-0,09 W/(m X K)
Capacité thermique spécifique
environ 1 kJ/(m² K)
Dilatation thermique
0,008 mm/(W/(m-K)) à des températures comprises entre 20° et 100° C
Résistance à la diffusion de la vapeur d’eau
5-10μ
Capacité de stockage de la chaleur
environ 90 kj/m²K (selon la densité brute)
Conclusion
Le béton cellulaire présente de nombreux avantages qui profitent à la construction de maisons solides : Il possède d’excellentes propriétés d’isolation thermique, présente un faible poids mort et peut être facilement transformé et également installé dans de grands formats. En revanche, lors de sa transformation, l’isolation acoustique modérée et la forte absorption d’humidité (indésirable) doivent être compensées par des mesures structurelles (par exemple, le crépissage des murs).

Le béton cellulaire – Les avantages

Nous avons répertorié pour vous ici les avantages du béton cellulaire

  • Isolation thermique exceptionnellement élevée
  • Écologique et durable
  • Climat intérieur agréable, respectueux des allergies, sans additifs chimiques.
  • Bonne isolation acoustique
  • Protection structurelle contre l’incendie très élevée
  • Une efficacité économique élevée
  • Capacité de charge élevée pour un poids faible
  • Rétention à haute valeur ajoutée
Lire:  Comment couler une dalle de béton?

Traitement du béton cellulaire – le matériau de construction pratique et facile à utiliser


Le béton cellulaire est un matériau de construction polyvalent et populaire en raison de sa mise en œuvre sans problème. La base du béton cellulaire est un mélange de chaux, de ciment et de sable, qui acquiert sa haute résistance grâce à l’ajout de poudre d’aluminium et après durcissement par la vapeur d’eau. La légèreté et la bonne isolation thermique du béton cellulaire résultent des nombreux vides d’air qui constituent 80 % du matériau. En même temps, la porosité facilite le traitement du béton cellulaire. Cela peut être fait de manière excellente même avec des outils manuels, et c’est pour ces raisons que le béton cellulaire est également une option intéressante pour les bricoleurs moins expérimentés. Le béton cellulaire peut remplacer les plaques de plâtre et les briques dans de nombreux projets de rénovation, notamment pour les travaux intérieurs.

Vous avez besoin de ces outils pour traiter le béton cellulaire
Aucun outil spécial n’est nécessaire pour traiter le béton cellulaire. Les briques peuvent être travaillées avec les outils qu’un bricoleur bien équipé a déjà dans sa boîte à outils. Il s’agit notamment de :

  • Scie à béton
  • Niveau à bulle
  • Maillet en caoutchouc
  • Brosse métallique
  • Seau à mortier
  • Truelle
  • Spatule à dents