Ardoise de toiture

Poser un sol en Ardoise

5/5 - (3 votes)

Pour donner du caractère à un sol d’intérieur, l’ardoise est le matériau idéal. Elle apporte un style authentique à toute construction ou maison à rénover.

Une pierre aux multiples nuances

Pierre naturelle aussi résistante que le grani, l’ardoise offre une surface aux effets marqués grâce à ses nombreuses nuances de gris auxquelles se combine parfois l’orangé de l’oxyde de fer. Le résultat est un sol à forte personnalité qui peut être accentuée par la technique de pose choisie.

Certaines dalles carrées permettent d’insérer des cabochons qui délimitent l’emplacement des îlots. Posées bord à bord, ardoises et cabochons ne laissent subsister que des joints étroits.

L’eau peut s’infiltrer par les joints d’un sol dallé; vous devrez certainement installer un système de protection à l’eau sous carrelage (SPEC) .C’est un enduit à base de résines synthétiques appliqué en 2 couches avant la pose du dallage .

Même si l’ardoise n’est pas poreuse, elle peut se tacher. Il est donc intéressant pour les sols d’intérieur d’appliquer un imperméabilisant pour carrelage à l’issu de la pose . En outre, il facilitera l’entretien courant.

Ce qu’il vous faut

  • Dalles en ardoises

  • Imperméabilisant pour carrelage

  • Mortier colle à carrelage

  • Primaire d’accrochage

  • Système de protection à l’eau sous carrelage (SPEC)

  • Mètre, équerre, cordeau traceur

  • Eponge, taloche crantée à dents

  • Maillet, raclette en caoutchouc, taloche en mousse

  • Grand seau, malaxeur électrique (en location)

Mise en œuvre

Le calepinage est une manière efficace pour préparer la pose. Cette technique est la réalisation d’un plan ou croquis permettant d’avoir une image du résultat. Cela sert à prendre en considération les différents éléments de la pièce .

Puis les dalles, posées à blanc, permettent de centrer le démarrage de la pose et de tracer les repères d’alignement.

Mélangez le mortier-colle à l’aide d’un malaxeur jusqu’à obtenir une pâte homogène. Laissez reposer 3 min et rebattez brièvement .

Appliquez une couche de mortier-colle sur le sol puis encollez le dos des premiers carreaux à la spatule à dents .

Appliquez les carreaux contre le repère tracé au cordeau . Veuillez à laisser un espace de 5 à 8 mm environ au ras de la cloison. Il sera par la suite masqué par une plinthe .

Pressez les dalles sur leur support en les battant aux maillet en caoutchouc pour éviter les bulles.

En s’éloignant du point de départ, le risque de décalage augmente : arrivé au centre de la pièce, tracez de nouveaux repères. Terminez la pose et attendez au moins 24 H avant de jointoyer .

Commencez le remplissage des joints à l’opposé de la porte . Utilisez une taloche en mousse et dès que les premiers joints sont remplis, raclez le mortier vers vous pour en retirer le maximum . Enfin essuyez les résidus à l’éponge humide

En ardoise, le carrelage donne un aspect contemporain et un style épuré à vos sols intérieurs. Matériau de qualité, apprécié grâce à ses multiples nuances de couleurs, l’ardoise est le choix très tendance des maisons de caractère.

Si vous avez changé d’avis entre temps, alors vous pourriez opter par exemple pour la pose d’un carrelage imitation pierre ! Si cela vous intéresse, les lignes qui suivent devraient vous intéresser pour obtenir les meilleurs conseils à ce sujet.

Lire:  Ardoise Toiture naturelle

Poser un carrelage en effet Pierre

Pour un magnifique carrelage qui ressemble à de la pierre, nous ne pouvons que vous recommander le grès cérame qui reste un des carrelages les plus utilisés à ce jour. Il faut dire qu’avec sa résistance très forte aux produits acides (notamment le citron ou le vinaigre), son efficacité face aux chocs et aux rayures possibles, ou encore le fait qu’il ne soit pas combustible, on peut s’en servir pour un carrelage imitation pierre, cuir, ou même marbre. Avec la possibilité de personnaliser son carrelage avec des détails au niveau des différentes nuances tout en conservant un aspect qui rappelle la pierre, cette matière a également l’avantage d’être très agréable au toucher. Adaptée à tous les formats et à tous les types de carreaux, le grès cérame est aussi bien pour habiller un logement à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ce n’est d’ailleurs probablement pas un hasard si des entités publiques comme des hôpitaux ou des écoles, où l’hygiène est au coeur des préoccupations des usagers, ont fait le choix d’utiliser cette matière redoutable elle se nettoie très facilement et prévient l’apparition des bactéries (source : www.novoceram.fr). Contrairement à certains parquets imitant le bois qui peuvent gondoler avec le temps, ce n’est pas le cas du grès cérame : cette matière n’est pas incompatible avec l’eau et vous n’aurez donc aucune difficulté ou contrainte dans une cuisine près d’un évier ou d’un lave-vaisselle, dans une salle de bain, ou encore à l’extérieur près d’une piscine. A la fois économique et écologique, de plus en plus de français se tournent vers cette solution pour avoir un carrelage qui imite la pierre sans ses inconvénients !